Vernis au  Sang-dragon

Dracaena cinnabari

La recherche du vernis est une quête philosophale 

Sans lumière pas de couleur, mais le vernis pâlit d'habitude à la lumière. Voici une petite histoire d'un luthier qui voyait rouge, à la recherche d'un colorant totalement transparent, stable et résistant à l'exposition au soleil.

Il y a de cela vingt neuf ans, en flânant, je rentre par hasard chez un herboriste. Comme tout luthier en quête de vernis, et je lui demande ce qu'il a comme  pigments et huiles. Il me montre alors une petite boule d’un rouge sombre qu'il venait de trouver dans le grenier d'un alchimiste, et me propose de faire des essais avec ce "Sang-dragon".

De retour dans mon atelier, je dissous un peu de cette matière dans de l'alcool et en badigeonne un manche d'outil. Aujourd'hui, exposé à la lumière depuis vingt neuf ans, cet outil a gardé exactement la même intensité de couleur qu'au moment où je l'ai verni.

 Revenons en 1980 : lors d'une visite d'Andrew Hill dans mon atelier, je lui montre cette petite boule intrigante et lui demande s’il connaît cette matière. Sa  réponse fut directe : " André, si tu dois jeûner quinze jours  pour pouvoir acheter ce produit, ce n'est pas grave, achète tout ". Et après cela, plus un mot sur le sujet.

 C'est là qu’ont commencé mes nuits blanches, à faire des milliers d'essais, surtout pour tenter de dissoudre le produit dans l'huile. Pendant toutes ces années, je n'y suis jamais arrivé. Et voilà qu’en janvier 2005, mon neveu Jean, revenant d’Indonésie, au lieu de me parler du tsunami, me montre une huile qu'il avait rapportée de là-bas, et me propose un essai, et … ça s'est dissout !

 Au cours des âges, les luthiers n'ont eu que quelques fois accès à cette matière fascinante qui n'a rien à voir avec le sang-dragon courant.

Il s'agit d'un Sang-dragon non traité qui, dissout dans l'alcool, est 100% résistant à la lumière, et dont l'utilisation est également intéressante en restauration pour les raccords de vernis étant donné sa stabilité et sa parfaite transparence.